Edition 2011
 
2ÈME ÉDITION DES JOURNÉES CINÉMATOGRAPHIQUES D'ALGER

Les cinémas du Maghreb, d'Orient et d'Occident débarquent à Alger
Après une année d’attente l'Association des réalisateurs indépendants "A nous les écrans" a relancé, la deuxième édition des Journées Cinématographiques d’Alger (JCA), qui seront organisé du 7 au 11 Juillet 2011 à la cinémathèque algérienne.

La manifestation est organisée avec le soutien du Ministère de la Culture et en partenariat avec le Centre algérien de la Cinématographie, puisque tous les films seront projetés au cœur de à la cinémathèque d’Alger, le joyau du 7e art dans la capitale et bénéficiera du soutien de l'opérateur historique, Mobilis et du soutien médiatique de plusieurs quotidiens dont l'Expression.

Lors de la première édition, l’Association « anous les écrans » avait programmé 16 films, elle a doublé le volume pour la deuxième édition, puisque 32 productions sont programmés au JCA dont quatre longs métrages, dix neuf courts métrages et neuf documentaires, venus de 17 pays dont l'Algérie, la France, la Syrie, la Mongolie, la Palestine, l'Égypte, le Maroc, la Tunisie, le Qatar, les Emirats Arabes Unis, la Suisse, la Belgique, le Canada, la Turquie, la Grèce, le Burkina-Faso et le Liban.

Plusieurs conférences sont prévues durant ces journées, sur des thèmes divers et importants tels "Les rapports du cinéma turc avec le monde arabe", "La place de la critique cinématographique dans le monde arabe" ou encore "La véritable place du cinéma méditerranéen aujourd'hui". Ces conférences seront animées par des personnalités incontournables du cinéma en Algérie tel que Ahmed Bedjaoui, Conseiller au Ministère de la Culture, Djamel-Eddine Hazourli, producteur et animateur de l'émission Radiophonique ‘Cinérama’. Pour débattre, les JCA accueilleront plusieurs intervenants prestigieux parmi lesquels le comédien turc Nadir Saribacak, le directeur de centre égyptien du cinéma Mustapha Abdelgalil, le critique égyptien Mustapha Kilani, le cinéaste syrien Mohamed Abdelaziz, le cinéaste palestinien Ashraf Machraoui ou encore le cinéaste grec Nikos Mergelis.

L'ouverture des ces journées sera, algérienne, avec la présentation du dernier film d'Amor Hakkar "Pour quelques jours de répit" qui a représenté l'Algérie au dernier Festival de Sundance aux Etats-Unis. La clôture verra la projection d'une comédie signée Angélo Cianci "Dernier étage gauche gauche" avec Fellag en vedette.

Plusieurs thématiques ont été inscrites durant ces JCA: "La révolution algérienne filmée par les jeunes" avec la présentation de deux documentaires réalisés par un jeune réalisateur algérien Menad Mbarek et un jeune réalisateur français Jérôme Laffont. L'autre thème choisi par les JCA est : "Gaza, la vie continue" avec la présentation de deux documentaires exceptionnels: "Gaza in live" du palestinien Ashraf Mashraoui et "Aisheen" du suisse Nicholas Wadimof, qui a remporté plusieurs prix dans le monde.

Les enfants ne seront pas en reste, puisque l'Association "A nous les écrans" a conclu un partenariat avec la chaîne Qatarie pour enfants "Al Jazeera Children", pour pouvoir présenter trois court métrages réalisés par des grands cinéastes arabes: "Penalty" du tunisien Nouri Bouzid, "Mazen oua Naml" du libanais Borhane Aloui, qui a notamment réalisé le très connu "Kafr Kassem" et le court métrage "En attendant Zidane", réalisé par le cinéaste algérien Ahmed Rachedi, qui a notamment réalisé l'Opium et le Bâton et Benboulaid .

Enfin, l'Afrique sera présente lors la dernière journée avec la présentation de trois documentaires, dont deux chefs d'œuvre “Zanzibar Music Club ” du français Philippe Gasnier et "Africa is back" de Chergui Kharroubi et Salem Brahimi.

A noter que pour cette édition les JCA ont créé une compétition nationale pour le court métrage et une compétition internationale pour le documentaire. Le jury sera composé de cinq membres présidé par le cinéaste et scénariste Rachid Benallal, la réalisatrice espagnole Paula Palacios, la critique syrienne Lama Tayara, le critique égyptien Mustapha Kilani et enfin producteur radio et critique, Djamel Hazourli. Ils jugeront six court-métrage algériens et huit documentaires, dont deux algériens. Les prix seront décernés lors de la clôture le 11 juillet 2011, au même titre que les vainqueurs du concours national du scénario, lancé le mois de mai passé.
Il est clair que cette 2ème édition des Journées cinématographiques d’Alger (JCA) dont le programme riche en invités et en films, apportera à la capitale une animation cinématographique particulière, en créant un espace perpétuel de rencontres et de débats entre les cinémas du Maghreb, d'Orient et d'Occident.

 
 
 
 
   
Editions précédentes
1ère édition 2009
2éme édition 2011
3éme édition 2012
4éme édition 2013
5éme édition 2014
6éme édition 2016
 
Inscriptions Contact Nous suivre
Inscrire un film aux JCA 2017 101 Boulevard Krim Belkacem - Alger 16000 - Algérie
Concours National du scénario +213 (23) 50 71 54
  anouslesecrans@gmail.com  
     
 
 
© COPYRIGHT JCAlger 2014- Tous droits réservés- Design TOPAZE CONCEPTION